Créer votre entreprise ? On peut vous aider Energies 452 - 6 avril 2016 - Jeremy Noé

Mis à jour le

Quatre entrepreneurs gardannais installés à Gardanne et soutenus par la ville se sont vu remettre des prêts d’honneur par l’association Pays d’Aix initiatives. Des coups de pouce essentiels, signe de l’implication des pouvoirs publics dans l’économie locale.

Les entreprises qui viennent s’installer sur Gardanne, nous sommes en mesure de les accompagner pour leur trouver des locaux et de la main d’oeuvre, » souligne en préambule Maurice Brondino, conseiller municipal délégué à l’économie. Dont acte, ces prochaines semaines (lire p. 14-15) et via des partenariats avec des institutions comme PAI (pays d’Aix initiatives) le bras armé du pays d’Aix pour favoriser le développement de l’activité économique sur le territoire, notamment via l’octroi de prêts d’honneur (à taux zéro, sans garantie).

Soit depuis quinze ans, 1300 projets financés à hauteur de dix millions d’euros et 3000 emplois créés ou conservés (72 % de taux de réussite des entreprises après cinq ans). Si le vice-président de PAI remerciera chaleureusement ce soir là l’accueil réservé à la structure par le maire de Gardanne, c’est Laurence, une entrepreneuse lauréate qui confirmera la bonne volonté de la ville : « Quand notre employeur, un labo-photo, a fait faillite, des clients nous ont poussés à ouvrir notre propre labo. Nous avons pris rendez-vous avec Roger Meï, et c’est là que nous avons rencontré Rémi Cochennec (monsieur Emploi de la ville, NdlR), qui nous a parlé de PAI. La structure nous a été d’une grande aide, encore aujourd’hui, pour un recommandé à écrire, monter des dossiers... »

DES CONSEILS ET UN CHÈQUE

Aux côtés des gérants de Gloomy’Art, leur ex-collègue de travail, Sabrina, photographe scolaire qui les accompagnait au même rendez-vous avec la Ville et s’est depuis lancée à son compte, ou encore Vincent, qui a créé sa boîte de travaux d’électricité générale. Enfin, Maxime a créé à Gardanne une franchise Shiva (ménage et repassage aux particuliers) qui emploie dix-sept personnes, dont la moitié réside à Gardanne. Ils constituent la première vague d’entrepreneurs gardannais conseillés par PAI et aidés par un prêt sonnant et trébuchant.

« Derrière ce chèque de 8000 euros de PAI, il y a surtout une démarche qui valide la pertinence d’un projet, et donc la possibilité de se voir débloquer d’autres sommes par les banques. En l’occurrence, après le PAI, le CIC m’a débloqué 45000 euros... » se réjouit Maxime. Partenaire de PAI, la ville a à coeur de vous accompagner dans vos projets de création d’entreprise. Contacter Rémi Cochennec, responsable emploi et insertion, au 04 42 51 79 73