jeudi 24 août 2017
 
 
 
Coups de cœur des bibliothécaires

Coups de cœur du 15 juin

Mis à jour le vendredi 10 mars 2017

Baroque (Natalie Dessay, Le Concert d’Astrée, Les Arts Florissants, Warner Music France, 2015) — CD

Flamboyante Natalie Dessay, au sommet de la musique baroque durant 10 ans, principalement sous la direction d’Emmanuelle Haïm. Sa Cléopâtre ou son Alcina de Haendel, Johann Sebastian Bach et son sublime magnificat, le célébrissime Forêts paisibles de Rameau. Encore une fois, Natalie Dessay magnifie tout ce qu’elle chante.

Dominique

86, année blanche (Lucile Bordes, Liana Levi, 2016) — Livre

Au printemps 1986, le monde découvre Tchernobyl. Sous le nuage radioactif qui traverse l’Europe, trois femmes se racontent. Lucie, dans le sud de la France, se demande s’il va passer la frontière et bouleverser sa vie d’adolescente. Ludmila, dans la ville ultramoderne qui jouxte la centrale, veut croire que tout est sous contrôle dans l’invincible URSS. Ioulia, à Kiev, rêve d’indépendance et de son jeune amant français. Un moment crucial pour chacune d’entre elles, un moment crucial de notre Histoire. Trente ans après la catastrophe de Tchernobyl, Lucile Bordes se souvient de la peur, de l’attente et du silence. Dans une langue affûtée et poignante, elle dit aussi l’amour, l’engagement et le sens du sacrifice.

Agnès

2 pouces & demi (Thomas Lavachery. Bayard, 2012) — Livre jeunesse (10 ans et plus)

Dans les murs d’une grande demeure, à Bruxelles, trois petites créatures grises appelées ombres mènent une vie tranquille. Elles sont nées trois siècles auparavant dans le laboratoire secret d’un alchimiste. Pas très futées, elles n’ont ni nez, ni cheveux, ni nombril. Un jour, les ombres se font attaquer par deux monstrueux frelons échappés de la valise du propriétaire de la maison, qui rentre juste de Chine. S’ensuit un combat sans merci. Dépassées par les évènements, les ombres se mettent à hurler le seul mot qu’elles connaissent : Gilles ! Elles se précipitent dans un dédale de souterrains et débouchent dans une pièce miniature. Table, chaises, lit à baldaquin, bibliothèque, rien n’y manque. Là, vit Gilles, réplique parfaite d’un petit homme, à l’intelligence extraordinaire qui ne mesure que deux pouces et demi…

On connaissait l’imagination fertile de Thomas Lavachery par sa série des Bjorn le Morphir. 2 Pouces & demi ne déçoit pas, il ne s’agit pas que d’un simple roman fantastique : le héros a une personnalité complexe, torturée par la colère, puis la solitude et la dépression. Une histoire entre rêve et réalité, fantastique mais pourtant si réelle ! C’est réjouissant et ça se lit d’une traite !

Guylaine

 
Haut de page   |    Plan du site   |    Flux RSS   |    Twitter  |    DailyMotion  |    Calaméo  |    Nous contacter   |   Retour accueil
Mentions légales
Retour