lundi 23 octobre 2017
 
 
 
Coups de cœur des bibliothécaires

Coups de coeur du 15 avril 2016

Mis à jour le vendredi 10 mars 2017

Opium (Jay Jay Johanson, ART, 2015) — CD

Le suédois est de retour et nous gratifie de sa pop rock aux accents jazzy. Et si Jay Jay peut se permettre d’aborder une palette de sentiments, de l’amour à la solitude en passant par l’incertitude et l’immaturité, c’est parce qu’il en parle avec pudeur, avec une certaine distance qui charme l’auditoire. Un album personnel livré en toute discrétion, voilà le joli paradoxe que nous propose l’artiste.

Dominique

L’île des chasseurs d’oiseaux (Peter May, Ed. du Rouergue, 2009) — Livre

Fin revient sur l’Ile de Lewis où il a grandi pour enquêter sur le meurtre d’un ancien camarade de classe, terreur des récrés. Le meurtre présente de grandes similitudes avec celui sur lequel il enquête à Édimbourg. Rien que de très classique pour un polar. Mais l’originalité de celui-ci est apportée par l’île elle-même et sa tradition (12 hommes partent en mer jusqu’à un îlot rocailleux où ils séjournent 2 semaines pour chasser les nouveau-nés des oiseaux qui y nichent). Les flash-back dans l’enfance et l’adolescence de Fin sont autant de portes d’entrées pour s’imprégner de l’ambiance insulaire de ce roman étonnant.

Nadine

Markuspassion / Passion selon Saint Marc (Reinhard Keiser, interprété par l’Ensemble Jacques Moderne, Mirare, 2015) — CD

Moderne, la musique ancienne ? Incontestablement, tant qu’il y a des musiciens pour en transmettre l’émotion et en faire vivre l’héritage. Les passions avant Bach, il y en a eu beaucoup, aujourd’hui peu connues. Mais il faut découvrir celle de Keiser, personnage très connu à l’époque, surnommé « l’honneur de l’Allemagne ». Bach l’admirait au point d’avoir dirigé cette Passion selon Saint Marc.

Dominique

 
Haut de page   |    Plan du site   |    Flux RSS   |    Twitter  |    DailyMotion  |    Calaméo  |    Nous contacter   |   Retour accueil
Mentions légales
Retour