Communiqué sur la situation des Roms (1)

Publié le

Communiqué de Roger Meï, maire de Gardanne

Les familles de Roms expulsées de Marseille s’installent dans les communes du département hors Marseille dans des conditions sanitaires et humaines très difficiles.

A Gardanne, la municipalité est à pied d’œuvre pour aider ces familles avec l’aide notamment du CCAS qui dès la semaine dernière leur a apporté de l’eau et des couches, des ateliers de Gaïa qui leur ont offert des légumes et de l’eau, de la police municipale et des services sociaux compétents. Les responsables de ces familles ont été reçus en mairie, un contact a été pris auprès de l’Education Nationale pour scolariser les enfants, un terrain va leur être proposé pour s’installer provisoirement.

Il ne s’agit que d’une solution partielle et temporaire. Il appartient à l’Etat d’apporter une réponse globale et pérenne à la situation de ces familles. Une réunion en Préfecture est organisée mercredi prochain pour proposer une solution globale et le maire a interpellé le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur pour une prise en charge rapide de cette situation intenable pour les familles et les communes.


Voir le dossier
L’accueil des Roms au Puits Z

 

Dans l'actu