Communiqué n°3 suite à l'incident à l'usine Alteo

Publié le

Gardanne, vendredi 11 mars à 11h. Par mesure de précaution, le nettoyage de la zone concernée par l’incident de l’usine Alteo du 9 mars se poursuit ce vendredi matin autour de la Médiathèque et du lycée Fourcade. L’accent est mis sur le nettoyage du mobilier urbain, et dans un second temps sur la voirie.

Voici les réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Quel impact pour la santé ?
Les seuls risques concernent les personnes touchant les particules blanches qui pourraient produire des irritations. Dans ce cas, laver abondamment les zones concernées. Eviter tout contact avec les yeux. Selon l’Agence régionale de la Santé (ARS), il n’y a pas de risque concernant des pathologies pulmonaires.

L’eau est-elle contaminée ?
Il n’y a aucune contamination de l’eau potable. Elle peut donc être consommée normalement. Des mesures sur des cours d’eau (ruisseau des Molx et Luynes), sont en cours. Elles révèlent d’après la police de l’environnement des niveaux compatibles avec la vie aquatique.

Que faire en cas de dégâts sur votre voiture ?
L’entreprise Alteo a mis en place un numéro vert : 0 800 746 931. On vous donnera la procédure à suivre pour le nettoyage de votre véhicule.

Pourquoi la mairie n’a pas réagi plus tôt ?
Dès qu’elle a été informée mercredi à midi par l’usine, la mairie a mis en place une cellule de crise restreinte (gendarmerie, pompiers, direction d’Alteo, services municipaux) et a pris les premières mesures : nettoyage des cours des écoles du centre et la crèche Veline en comptines par mesure de précaution, bien que celles-ci n’avaient pas de traces visibles d’embruns sodiques. Jeudi, le Plan communal de sauvegarde a été déclenché pour coordonner les différents acteurs avec le Préfet. Un numéro vert à destination des habitants (le 0 800 880 950) a été activé pour répondre à toutes les interrogations (ce numéro n’est plus actif désormais).

Voici la carte de la zone concernée par l’incident :

Lire les communiqués précédents :
Communiqué n°2 - incident à l’usine Alteo
Communiqué n°1 - incident à l’usine Alteo

 

Dans l'actu