Urbanisme

Chantier du Cours, bilan d’étape Energies 327 - Stéphane Conty

Mis à jour le

Débutée en février dernier, la rénovation du boulevard Bontemps s’achève ce mois-ci. En parallèle, la phase qui concerne la moitié Ouest du cours Forbin, située côté vieilleville, a démarré mi-septembre et devrait durer jusqu’à fin mars 2010.

Entre le premier et le trois décembre, le boulevard Bontemps a repris des couleurs avec la plantation de seize micocouliers qui vont remplacer la dizaine de platanes abattus en début de chantier. « Il a finalement été nécessaire d’enlever quelques arbres pour pouvoir refaire les réseaux » explique Jeannot Menfi, adjoint au maire en charge des travaux, venu assister à l’opération. D’autres micocouliers seront plantés ultérieurement devant le bâtiment Bontemps ainsi que sur la place Marcel- Pagnol.

Le parvis de l’église a été pavé et des conteneurs enterrés pour le tri sélectif, du même type qu’au boulevard Carnot ont été installés. Les escaliers et la rampe d’accès PMR (pour les handicapés) de l’immeuble Bontemps sont quant à eux remplacés par un ouvrage habillé de pierres et surmontés d’une rampe en fer forgée dont l’installation devrait intervenir en janvier 2010.

Enfin, la pose des luminaires sur le boulevard Bontemps devrait être opérationnelle pour ces fêtes de fin d’année. En terme de circulation automobile, sur le boulevard Bontemps les véhicules ne passent plus maintenant que par une voie centrale en double sens, la contre-allée ayant disparu. En contrepartie les piétons y ont gagné de larges voies de passage et les commerçants auront maintenant la possibilité d’investir cet espace.

Enfin, à l’instar de Carnot, le boulevard Bontemps est désormais en zone bleue avec un stationnement limité à une heure de 8h30 à 18h30, sauf les dimanches et jours fériés. Le stationnement est interdit le vendredi matin et le dimanche matin, jours de marché. Une configuration que l’on retrouvera sur le cours Forbin une fois que les travaux seront terminés.

Pour l’heure c’est la moitié Ouest du cours Forbin, côté vieille-ville, qui est concernée, et ce jusqu’à la fin mars. « A Forbin nous avons décidé de faire les travaux en deux phases pour assurer une continuité de l’activité des commerçants » souligne Jeannot Menfi. « C’est aussi pour cette raison que nous avons prévu un arrêt du chantier pendant les fêtes, comme cela avait été fait lors des travaux au boulevard Carnot. » A la demande des commerçants et suite à une rencontre avec Bernard Pardo, élu au développement commercial et à l’animation du centre ville, elle se fera du 18 décembre au 4 janvier. Bien évidemment les commerces resteront ouverts et accessibles en permanence, aussi bien pendant la trêve de Noël que lors des travaux.

Les piétons y ont gagné de larges voies de passage

Si avec ce chantier la contre-allée du cours Forbin a définitivement disparu, la circulation automobile est maintenue en double sens sur la chaussée centrale jusqu’à la fin mars 2010. Quant à la station de taxis qui se trouvait sur le cours Forbin, elle est déplacée sur le cours de la République, à proximité de l’arrêt de bus sur la contre-allée côté mairie. Une autre station est aussi en place à la gare routière. Pour les joindre contactez un des numéros suivants : 06 64 88 41 04 / 06 09 31 76 09 / 06 09 31 66 19 06 09 32 11 12 / 06 09 31 85 45 / 06 62 34 04 96 06 2387 5464.

L’organisation du marché est également modifiée du fait des travaux sur le cours Forbin, et plus particulièrement les deux marchés du vendredi et du dimanche qui s’étendent maintenant sur le cours de la République, sur le cours Forbin côté Est (côté cinéma 3 Casino) et sur le boulevard Bontemps. La circulation automobile est d’ailleurs coupée sur le cours Forbin ces deux matinées-là. Le marché du mercredi ne bouge pas et reste installé au boulevard Carnot. Une nouvelle configuration qui va durer jusqu’à la fin mars 2010.

A cette date le chantier sera déplacé vers la deuxième partie du cours Forbin, englobant la chaussée centrale et la contre-allée côté Est (côté cinéma 3 Casino). Cette troisième phase devrait se terminer fin novembre 2010, en même temps que la phase 4 qui concernera le bas de la rue Jules-Ferry (qui mène vers la Poste et le lycée de l’Étoile) et la place Marcel-Pagnol.

Le coût des travaux sur cette deuxième tranche Bontemps-Forbin s’élève à 3,5 milion d’euros TTC. « Globalement les travaux se passent bien et les entreprises tiennent les délais. Pour l’heure tous les retours que nous pouvons avoir de ce chantier sont positifs, » conclut Jeannot Menfi.

Pour tous renseignements, demandes ou réclamations, sont également disponibles une adresse mel : travaux-cours@ville-gardanne.fr et un numéro vert (gratuit depuis un poste fixe) : 0 800 880 950.

La vieille-ville s’ouvre sur le Cours

Les travaux débutés en novembre 2008 touchent à leur fin pour la réalisation de la “Percée Font du Roy” qui permet d’ouvrir la vieille-ville sur le cours Forbin. Outre le désenclavement du centre ancien, ces travaux entrent dans le cadre de la politique municipale de rénovation et de requalification de la vieille-ville au même titre que les réalisations de la montée du Castrum avec la place de la Bergerie et de la rue Paradis. Le résultat final est donc un escalier en double montée, où alternent petites marches et larges paliers arborés et pavés, agrémentés de quelques bancs publics depuis le cours Forbin jusqu’à une place située en bordure de la rue Courbet. Un lavoir avec pergolas y a été aména gé. Des plantations viendront prochainement compléter et embellir l’ensemble.Le coût du projet se monte à 463 000€.