Canal de Provence : baignade interdite

Publié le

La Société du Canal de Provence, qui traverse la commune de Gardanne, rappelle que le canal n’est pas un lieu de détente ou de loisirs, c’est un ouvrage industriel, interdit d’accès et réglementé. L’accès aux berges et la baignade sont donc interdits.

Rappel des risques et dangers :
le principal risque est la noyade, en raison de :
- la vitesse de l’eau : calme en apparence, l’eau circule en réalité avec une vitesse constamment changeante et peut aller jusqu’à plusieurs mètres par seconde ;
- les variations de niveau, dues à la régulation automatique du canal ;
- la profondeur du canal : variable selon les endroits et les moments, elle peut dépasser trois mètres ;
- la conception du canal : les parois en béton sont pentues et glissantes, ce qui empêche de remonter sur les berges. De plus, l’ouvrage comprend des équipements techniques extrêmement dangereux : dégrilleurs, vannes...
- la température de l’eau, qui est toujours fraîche et peut donc provoquer un phénomène d’hydrocution (d’où perte de connaissance et noyade).

Au-delà de la baignade volontaire, une chute ou une glissade depuis les berges peut être à l’origine de la noyade !

Pour votre sécurité, respectez la signalisation.

 

Dans l'actu

Piscines

Le Pass sanitaire demandé à l’entrée des établissements