Rétro 2008 (2)

2008 dans le rétro (2/4) : écoles, Raymond Aubrac et un quartier enchanté

Mis à jour le

Le 27 mars, l’annonce de cinq fermetures de classes à la rentrée 2008 mobilise les parents d’élèves, les enseignants et les élus. Une mobilisation qui finira par payer.

Le 22 avril, une Maison du peuple en ébullition reçoit No one is innocent, groupe emblématique de la scène rock française, dans le cadre des concerts CourteEchelle (vidéo).

Objectif atteint pour l’AS Gardanne : en finissant 12ème de son groupe, le club de football décroche le maintien en championnat de France amateur (CFA2) (voir la vidéo).

 

Le 28 avril, une vingtaine de nouvelles entreprises sont accueillies au pôle d’activités Morandat dans le cadre d’un petit déjeuner économique.

Les 23 et 24 mai, Arts & Festins du monde se met à l’heure slave avec un Russka show endiablé, un espace artisanat très fréquenté et des centaines de repas pris sous les platanes.

Raymond Aubrac est venu à Gardanne le 9 juin pour inaugurer l’école de Fontvenelle qui porte désormais le nom de sa femme, Lucie (vidéo). Ce grand résistant nous a accordé un entretien passionnant (voir la vidéo).

 

Le projet musical Dans mon quartier enchanté débouche par un concert au Pesquier le 21 juin. Pendant toute l’année scolaire, François Le Gall a fait travailler les élèves des deux écoles de Notre-Dame sur des chansons issues du patrimoine familial (vidéo).

 

 

 

 

Le 28 juin, les Celtic Legend (vidéo) sont les invités d’honneurs de Musiques à Gardanne sur la grande scène du cours de la République. Au programme également, Axel Bauer, un ensemble baroque et une fanfare rock.

Si vous avez manqué le début...
2008 dans le rétro (1/4) : Charpak, municipales, salon des arts